FORUM FERME

 ::  :: PODVALY ► Sous-sols Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MINI QUÊTE (INTRIGUE N°1) : GROUPE A

avatar
Grigori E. Raspoutine
Chef de la Main Noire
Né(e) il y a : 61 ans
, à : Pokrovskoïe, Russie
, mes proches me surnomment : Raspoutine-Novyi
et pensent que je ressemble à : un fou.
Actuellement je suis : veuf.
, je suis : attiré par les femmes.
J'ai fait des études : standard
, aujourd'hui je travaille en tant : que maître du monde.
Sans le cacher je soutiens : la Main Noire.
J'ai rédigé : 103
parchemins, et récolté : 259
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : Eden Memories.
Ma baguette est faite en : en ébène de Macassar et son coeur est en poudre de dent de dragon.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com
8/5/2017, 20:02
 

Chasse à l'homme : Les sous-sols
Le leader charismatique passa les grandes portes de l'école, fière, son épais manteau noir sur les épaules, suivi de sa troupe de sorciers d'élites sur les talons. Il pénétra dans la salle principale, où tout le monde l'attendait. Un silence de mort régnait dans la salle. Raspoutine se réjouissait de la discipline présente chez les élèves, un rictus apparaissait dans le coin de sa barbe. Il traversa l'assemblée sous le regard inquiet des autres sorciers, jeunes ou plus âgés. Sa présence n'augurait rien de bon, tout le monde le savait. Il finit sa marche sur la petite estrade qui les surplombait tous, prenant la place au directeur de cette école. Il ne parla pas tout de suite, se contentant d'examiner la salle avec son regard perçant. Finalement, il commença. "Chers élèves, chers professeurs. Je me présente aujourd'hui devant vous non pas comme un sorcier ordinaire, mais comme le père de la société magique russe. Les temps sont durs, la misère colle son front à nos portes et tente de nous désarçonner. Il faut lutter. Nos ennemis sont parmi nous en ce moment-même, ils veulent vous faire fléchir et nous détourner de nos objectifs ... c'est impardonnable". Sa voix se stoppa. Il se délectait en bon légilimens de la frayeur qu'il faisait pénétrer dans ces petites têtes vides et naïves. "En ce moment-même, dans ce château, un groupe d'élèves rebelles se terre, de peur d'être découvert. Nous avons besoin de votre aide pour les trouver et les châtier comme il se doit, pour l'honneur de notre Mère Patrie". Il sentait leurs souffles s'accélérer, leurs cœurs battre à tout rompre dans leurs poitrines. Il inspirait le respect, la peur, la crainte. "Pensez à vos familles. Vengez-nous, vengez-vous, soyez de bons et fidèles sorciers. Nous avons besoin de vous tous".

Vous allez être envoyé avec votre groupe dans les sous-sols. Votre objectif, retrouver la cible qui vous a été désignée : Sven Ragnarson, un élève étranger qui est soupçonné de haute trahison. Les dernières informations qui vous ont été fournies seraient qu'il se cacherait dans cette zone. A vous de réfléchir suffisamment, de faire confiance ou pas à vos coéquipiers. Faites attention, cette zone reste dangereuse, peut-être que la cible a piégé certains endroits.

 
Informations

Sont convoqués pour cette quête :
@Lazar R. Obolinsky
@Pavel Vetrov
@Andreï V. Kuznetzov

Maximum 200 mots par réponse. Veuillez respecter l'ordre de poste, le PNJ interviendra à la fin de chaque roulement pour vous proposer des choix d'évolution. Veuillez vous mettre d'accord dans le groupe, sur la solution choisie car elle influencera sur chaque membre. Bonne chance, que la force soit avec vous !
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Né(e) il y a : 36 ans
, à : Moscou.
, mes proches me surnomment : Professeur, Monsieur, ou simplement Lazar pour les amis et intimes
et pensent que je ressemble à : Luke Evans.
Actuellement je suis : Célibataire.
J'ai fait des études : Archéologie Magique
, aujourd'hui je travaille en tant : Professeur de DCFM à Koldovstoretz
Sans le cacher je soutiens : non défini
J'ai rédigé : 297
parchemins, et récolté : 275
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : LΛZΛRE (avatar), Asshai (gif sign.), northern lights (code sign.).
Ma baguette est faite en : Bois de Palado, 36 cm, écaille de Zmey, le mot вампир est gravé sur le bois et un rubis est incrusté sur son pommeau.
Mon niveau de combat est : 3.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com/t99-confessions-d-un-vampire
12/5/2017, 21:27
La chasse à l'homme, c'est une chose que je connais peu mais dont les miens ont longtemps souffert. Les vampire étaient jadis respectés par les humains, les moldus, mais fut un temps où ils se rebellèrent, ils les prirent tous un à un en chasse, comme de vulgaires animaux pour les brûler vif. Ma famille en a pâtit d'après ce que mon père m'a dit. Mon grand-père était le premier vampire de la famille mais sa femme elle non, elle était la descendante d'une grande lignée qui a été décimée. Je suis, à ce qu'il parait, le dernier de ses représentants. Quel triste héritage. Mon habituel détachement m'a permis de regarder celui qui m'interdit de continuer mes fouilles un peu partout dans le monde dans les yeux, oui cet homme est un vrai psychopathe, mais moi ce qui m'ennuis c'est que déjà il fait tuer des gens que j'avoue j'aimais bien, et en plus je n'ai plus le droit de quitter le territoire, enfin si mais je ne pourrais plus jamais espérer y revenir. Quoi qu'il en soit, je suis là, dans ce petit groupe et je me lance à la recherche d'un enfant en fuite. Les enfants n'aiment pas les endroits sombres, mais si je devais me cacher, c'est sûrement là que j'irais, au sous-sol. Visiblement je ne suis pas le seul à le penser puisque nous nous y dirigeons tranquillement. A mes côtés je reconnais le nouveau surveillant et sa nonchalance habituelle, je l'aime bien ce type, il m'est sympathique, mais aussi un élève, je le reconnais je l'ai en classe, puis comment oublier ce petit albinos si étrange !


Life is an eternal quest
Nul homme ne sait, tant qu'il n'a pas souffert de la nuit, à quel point l'aube peut être chère et douce au cœur. (⚡) Bram Stoker Dracula
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

13/5/2017, 13:12
Invité


Quelle connerie… et avec un grand C, s'il vous plaît, il fallait au moins ça pour espérer approcher la description de tout cela. Lui ? Lui avait manqué sauter à la gorge du chef de la Main Noire et avait eut beaucoup de mal à se contenir. Clope au bec, il fumait férocement, espérant noyer dans la nicotine le tremblement sourd de ses mains fourrées dans ses poches tant il était incapable de desserrer les poings. Ils avaient beau en avoir discuté avec Nikolaï, ça le rendait fou de se retrouver si proche de l'homme qu'il voulait voir mourir du plus profond de son cœur. A la place de quoi, il ravalait, et forçait son sourire en s'approchant du petit lapin blanc, assez proche de lui pour qu'il ne traverse pas la salle. « Vient » Il accrocha le jeune homme, et se dirigea hors de la salle, en lançant un regard tiède au mage noir. Ce qu'il lui inspirait à lui ? Mépris et Colère. Dans le mouvement, il remarqua que l'un des professeurs suivait également, et son sourire se fit mordant : « Alors Mr. Obolinsky, on va assassiner ses élèves ? Les retenues ne font plus assez d'effet ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

13/5/2017, 13:45
Invité
Il tremblait, mais n'affichait aucune expression. Toute cette situation lui paraissait irréaliste, plus encore au fait qu'on le lance dans une chasse à l'homme... Lui !? Il n'était pas un combattant. Il n'était pas... un soupir lui échappa alors qu'il comprenait qu'en traquant leur « proie » dans les sous-sols de Koldovstoretz, il y aurait une salle parmi tant d'autre que seul lui saurait maîtriser. Main crispée sur sa baguette, Andreï sursauta à l'approche du surveillant et leva sur lui ses grands yeux lavandes avec un fond de soulagement. Il le suivit docilement et, une fois escorté de Monsieur Obolinsky, laissa un instant les deux hommes se regarder en chien de faïence avant que sa voix douce ne s'élève entre eux, coupant court aux remarques et autres joyeusetés :

« - Il y a peu de chances que Ragnarson soit dans les Enclos. Les bêtes réagiront très mal à une intrusion de leur territoire, les risques d'être attaqué ont p-probablement dû le... décourager. Hum... L'aquarium p-pourrait être piégé, si les vitres se rompent, c'est t-toute la Neva qui nous submergerait. Les c-cuisines sont aussi dans les sous-sols et... p-possèdent beaucoup d'armes létales, m-même... m-même si les Elfes devraient la... protéger?

Il les regarda tour à tour, rosissant légèrement d'avoir attiré leur attention.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grigori E. Raspoutine
Chef de la Main Noire
Né(e) il y a : 61 ans
, à : Pokrovskoïe, Russie
, mes proches me surnomment : Raspoutine-Novyi
et pensent que je ressemble à : un fou.
Actuellement je suis : veuf.
, je suis : attiré par les femmes.
J'ai fait des études : standard
, aujourd'hui je travaille en tant : que maître du monde.
Sans le cacher je soutiens : la Main Noire.
J'ai rédigé : 103
parchemins, et récolté : 259
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : Eden Memories.
Ma baguette est faite en : en ébène de Macassar et son coeur est en poudre de dent de dragon.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com
13/5/2017, 23:53
 

 Chasse à l'homme : Les sous-sols
La dernière marche foulée, votre groupe se retrouve plongé dans la noirceur des sous-sols de l'école. Pas un bruit, pas un mouvement. Vous vous doutez bien que si votre cible se trouve dans cet endroit, c'est qu'elle est fort bien cachée. Où pourrait-elle bien être ? Sven Ragnarson est un étudiant de septième année de la maison Izumrud, aurait-il tout simplement rejoint sa salle commune ? Se serait-il mêlé aux créatures magiques dans le risque de se blesser, ou de blesser ses assaillants ? Aurait-il rejoint les domovoï en cuisine, se serait-il caché dans la salle de l'aquarium ou se serait-il enfermé dans un cachot ? La surface à parcourir est immense, à la hauteur des fondations de cette école illustre. Quel choix ferez-vous ? La salle commune des Izumrud, l'enclos des créatures, les cuisines, l'aquarium ou les cachots ? Une ombre lointaine semble se dessiner, au loin. Petite, recroquevillée, elle se dirige vers les cuisines.

A vous de prendre la décision...

 
Informations

Ordre de passage  :
@Lazar R. Obolinsky
@Pavel Vetrov
@Andreï V. Kuznetzov

- Maximum 200 mots par réponse.
- Le PNJ interviendra à la fin de chaque roulement.
- Si un membre ne répond pas au bout de 7 jours ou qu'il décide de passer son tour, le suivant devra prendre le relais.
- Soyez précis dans vos propos, surtout pour les décisions qui doivent se prendre avec une majorité.
- Votre flood est un bon moyen pour discuter de la voix à suivre.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Né(e) il y a : 36 ans
, à : Moscou.
, mes proches me surnomment : Professeur, Monsieur, ou simplement Lazar pour les amis et intimes
et pensent que je ressemble à : Luke Evans.
Actuellement je suis : Célibataire.
J'ai fait des études : Archéologie Magique
, aujourd'hui je travaille en tant : Professeur de DCFM à Koldovstoretz
Sans le cacher je soutiens : non défini
J'ai rédigé : 297
parchemins, et récolté : 275
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : LΛZΛRE (avatar), Asshai (gif sign.), northern lights (code sign.).
Ma baguette est faite en : Bois de Palado, 36 cm, écaille de Zmey, le mot вампир est gravé sur le bois et un rubis est incrusté sur son pommeau.
Mon niveau de combat est : 3.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com/t99-confessions-d-un-vampire
18/5/2017, 21:09
Décidément, cet enfant est toujours aussi timide, je n'imagine pas ce que doit être sa vie ici à l'école parmi ses camarades, ça doit pas être tous les jours facile. Moi j'étais assez introverti à son age, mais c'était surtout parce que je me fichais de me faire des amis, je ne recherchais pas le contact avec les autres, je faisais mon chemin dans mon coin et ça m'allait bien, mais je n'ai jamais été prit de timidité, lorsqu'il e faut je m'exprime très bien en public. " Je suis là à la demande du directeur, et je doute pouvoir lui refuser une telle faveur. Je n'approuve simplement pas le fait de traquer un enfant dans le but de l'éliminer. Je sais que je peux paraître quelque peu associable, mais je ne suis pas si cruel, je vous pris de le croire. " Cet homme a son franc parlé, je me doute un peu que ce détachement et cette franchise cachent quelque chose, mais nous avons tous nos travers et nos secrets, je n'ai aucunement l'envie de me mêler de sa vie. Je regarde au loin en réfléchissant à la meilleure option, il nous faut commencer les recherches par un lieu, mais où. Tout à coup, favorisé par ma légère nyctalopie due à mon sang vampire, je vois une silhouette traverser le couloir pour se diriger vers les cuisines. Bien, il nous faut maintenant vérifier ce qu'il en retourne, c'était assez petit et chétif pour être un élève alors autant en être sur. " Je ne sais pas si vous venez de voir comme moi cette personne traverser en direction des cuisines mais il me semble qu'il serait judicieux d'aller vérifier si c'est notre fugitif. Qu'en dites vous ? "


Life is an eternal quest
Nul homme ne sait, tant qu'il n'a pas souffert de la nuit, à quel point l'aube peut être chère et douce au cœur. (⚡) Bram Stoker Dracula
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

21/5/2017, 18:21
Invité


« Oh, oui, priez-moi j'adore ça  » grinça-t-il avec un sourire de hyène, choisissant le moindre mal entre un combat rangé avec le professeur et continuer de le titiller juste ce qu'il fallait. Ils allaient avoir de quoi discuter, tous les deux, une fois cette affaire terminée… Peut-être même avant. S'il laissait sous-entendre qu'ils pouvaient peut-être sauver le gosse qu'ils devaient pourchasser, qu'est-ce que l'autre dirait ? Il prendrait le risque ? Mais voilà qu'Andreï s'agitait, lui faisant baisser les yeux sur son petit flocon. Un sourire plus aimable, presque affectueux, se peignit sur ses lèvres, adoucissant ses traits. Il était mignon à faire le timide. « Je n'ai rien vu et cette chasse ne m'inspire pas grand-chose. Mais comme vous l'avez justement dit, nous y sommes contraint. Alors les cuisines me vont aussi bien que n'importe quoi d'autre  » Au moins c'était clair pour qui avait deux sous de bon sens : il n'allait pas mettre beaucoup du sien dans cette histoire, et si ça servait leur proie, tant mieux. « Laissez-moi passer devant, d'accord ?  » Avec un temps de retard il ajouta « Obolinsky, vous le connaissez cet élève ? Son caractère ?  » cela pourrait aider…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

22/5/2017, 20:30
Invité
Une fois de plus, les orbes couleur lilas suivirent l'échange acerbe des deux hommes et un soupir silencieux vint à gonfler son torse, à secouer ses épaules. S'il pouvait aisément comprendre l'inconfort dans lequel tout le monde se trouvait, en faire l'étalage de cette façon n'était pas... approprié. Cependant, mettre la main sur un élève pour ensuite le jeter en pâture à la Main Noire n'était décidément pas pour lui plaire. La peur, bien plus ancrée en lui qu'une quelconque morale, était suffisante pour lui clore les lèvres sur son ressenti et ce fut donc sans un mot de plus qu'il fouilla la poche intérieure de son uniforme pour saisir le manche de sa baguette.

Épaules crispées, le jeune homme se tint légèrement en retrait de Pavel, sachant l'ex-Auror être tristement le plus à même de gérer un duel si cette situation se présentait. A quand remontait son dernier combat ? Tant d'années !!! Un cours de Défense contre les Forces du mal, justement, encadré par les professeurs et les infirmiers. l’ersatz d'une situation en temps réelle comme aujourd'hui. Rien pour le préparer à ce qui allait arriver. A la violence, la douleur et ... la mort. Mâchoire serrée, masque d'impassibilité plaqué au visage, Andreï suivit les deux autres sorciers en direction des cuisines, se faisant aussi discret qu'un lièvre au cœur d'une tanière de renards. Étrangement, le dessin du dos musclé de son surveillant distilla en lui un peu de courage.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Grigori E. Raspoutine
Chef de la Main Noire
Né(e) il y a : 61 ans
, à : Pokrovskoïe, Russie
, mes proches me surnomment : Raspoutine-Novyi
et pensent que je ressemble à : un fou.
Actuellement je suis : veuf.
, je suis : attiré par les femmes.
J'ai fait des études : standard
, aujourd'hui je travaille en tant : que maître du monde.
Sans le cacher je soutiens : la Main Noire.
J'ai rédigé : 103
parchemins, et récolté : 259
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : Eden Memories.
Ma baguette est faite en : en ébène de Macassar et son coeur est en poudre de dent de dragon.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com
22/5/2017, 22:02
 

 Chasse à l'homme : Les sous-sols
Vous avez tous les trois décidé, bien finement je l'avoue, de suivre cette ombre mystérieuse jusqu'aux cuisines. La porte semble un peu difficile à ouvrir, l'un d'entre vous la force un peu pour réussir à l'ouvrir. Effrayant les domovoï suite à votre entrée fracassante, ces créatures vous mirent avec des yeux effrayés. L'une d'elle, pleine de touffes de poussières dans son épais pelage brun, s'approche de vous. Elle ne parle pas le langage humain, elle vous fait signe de partir. Avec insistance, elle pousse l'un d'entre vous en dehors de la pièce pour finalement retourner près de ses congénères. Vous regardez autour de vous, qu'était cette créature que vous avez aperçue ? Un domovoï ou l'élève ? Les cuisines du château sont vastes. Quelle partie fouiller en premier ? Les grands chaudrons ? Le garde-manger ? Les placards ? Vous pouvez aussi vous séparer pour couvrir plus de terrain. Prenez garde aux domovoï, ils ne semblent pas ravis que vous empiétiez sur leur territoire.

A vous de prendre la décision...

 
Informations

Ordre de passage  :
@Lazar R. Obolinsky
@Pavel Vetrov
@Andreï V. Kuznetzov

- Maximum 200 mots par réponse.
- Le PNJ interviendra à la fin de chaque roulement.
- Si un membre ne répond pas au bout de 7 jours ou qu'il décide de passer son tour, le suivant devra prendre le relais.
- Soyez précis dans vos propos, surtout pour les décisions qui doivent se prendre avec une majorité.
- Votre flood est un bon moyen pour discuter de la voix à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Né(e) il y a : 36 ans
, à : Moscou.
, mes proches me surnomment : Professeur, Monsieur, ou simplement Lazar pour les amis et intimes
et pensent que je ressemble à : Luke Evans.
Actuellement je suis : Célibataire.
J'ai fait des études : Archéologie Magique
, aujourd'hui je travaille en tant : Professeur de DCFM à Koldovstoretz
Sans le cacher je soutiens : non défini
J'ai rédigé : 297
parchemins, et récolté : 275
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : LΛZΛRE (avatar), Asshai (gif sign.), northern lights (code sign.).
Ma baguette est faite en : Bois de Palado, 36 cm, écaille de Zmey, le mot вампир est gravé sur le bois et un rubis est incrusté sur son pommeau.
Mon niveau de combat est : 3.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com/t99-confessions-d-un-vampire
3/6/2017, 18:41
" Si mes souvenirs sont bons c'est un élève plutôt discret mais assez doué pour les sorts explosifs. Il faudra se méfier, il aimait bien la métamorphose, il m'est déjà arrivé de devoir le reprendre sur des blagues qu'il aurait fait pour se venger de camarades moqueurs. " Je ne sais pas ce dont il serait capable mais il nous faudra tout de même être prudents. Depuis le pas de la porte je vois une partie des cuisines, avant de me faire refouler à l'extérieur j'ai pu voir quelques portes, je ne connais pas vraiment cette zone de l'école, je descend rarement dans les cuisines, il n'y a pas vraiment de raison et puis, comme on peu le constater, les occupants des lieux ne sont pas très contents que l'ont vienne les déranger. A première vue l'élève aurait pu aller se cacher dans le garde manger, vu qu'une porte les sépare du reste de la cuisine, cela serait sûrement un lieu plus réconfortant qu'ici exposé en plein milieu de la pièce et du remue ménage. " Bien, il va nous falloir insister quelque peu, et surtout aller voir si il n'est pas dans le garde manger, " dis-je en pointant du doigt la porte un peu plus loin.


Life is an eternal quest
Nul homme ne sait, tant qu'il n'a pas souffert de la nuit, à quel point l'aube peut être chère et douce au cœur. (⚡) Bram Stoker Dracula
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

7/6/2017, 21:14
Invité


Il entra le premier, baguette en avant, muscles tendus, prêt à se défendre au besoin… mais il ne tomba que sur les bestioles qui habitaient les cuisines. Marquant un temps d'arrêt, il pinça les lèvres en reculant le buste, avant de se décaler pour laisser les autres entrer à leur tour, le sourcil prit d'un léger tic d'irritation alors qu'il harponnait la pièce de son regard étrange. A première vue, à part les poilus, il n'y avait personne d'autre, mais ça ne voulait foncièrement rien dire. Mais alors qu'il élevait la baguette avec l'intention de lancer un sort, un des poilus s'approcha et essaya de le chasser… Il se laissa reculer jusqu'à la porte et la retint d'un mouvement brusque alors qu'elle manquait se refermer sur lui. « Nom de... » Grondant et ronchonnant, il revint à l'intérieur et se campa sur place. Ah non hein ! Il restait là ! Mais du coup, que faire ? D'un coup d'oeil sombre, il examina le professeur puis répondit « Gardez les poilus à l’œil d'accord ? » Puis il lança l'hominum revelio afin de savoir ce qui pouvait se trouver alentours…

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

7/6/2017, 21:30
Invité
Il les regarda tour à tour et poussa un léger soupir, éprouvant étrangement une certaine frustration à les voir aussi bornés l'un que l'autre. Oubliaient-ils volontairement son existence pour agir aussi bêtement en présence des Domovoïs !? Ces créatures étaient des esprits particulièrement territoriaux et caractériels. Il fallait respecter de nombreux rituels à leur égards si l'on ne voulait pas risquer leur colère.Tout de même, c'était lui le professionnel des créatures magiques, non ? Sans offense pour le Professeur Obolinsky, mais ce dernier avait plutôt tendance à savoir comment éliminer une créature, plutôt que de comment l'apprivoiser. Faisant signe au vampire de rester près de la porte, Andreï posa une main sur le bras du surveillant et lui fit les gros yeux tout en l'incitant à rester lui aussi en arrière.

"- Ah... Écoutez moi, Grands-Pères ! Vénérables Grands-Pères, ne vous énervez pas. Je suis d'ici. Nous sommes vos amis. Grands-Pères, Grands-Pères... s'il vous plaît, nous désirons inspecter votre territoire. Un enfant s'y cache, il n'est plus de la maison ! C'est un intrus maintenant ! Grands-pères, grands-pères, s'il vous plaît. Regardez, regardez..."

La voix douce et chantonnante, le jeune albinos fouilla ses poches pour sortir une petite boite en fer blanc peinte d'un paysage montagneux. L'ouvrant, il fit tinter des bonbons au miel cristallisé pour achever de s'attirer l'attention des Domovoïs. Il fit la révérence devant eux, montrant son respect et se dirigea lentement vers le four principal et déposa derrière le fourneau la boite à sucrerie comme offrande. Il ne s'agissait probablement pas de leur nourriture préférée, mais les douceurs sauraient certainement les amadouer voire leur offrir un sauf conduit dans les cuisines ou même la réserve !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» [INTRIGUE N°2] Groupe 1 : Au Sommet de la Tour
» [INTRIGUE N°2] Groupe 3 : La Fin d'une Epoque
» Intrigue n°3, groupe 4 : Moi, j'ai toujours rêvé d'être une voiture, et toi ?
» Intrigue n°3, groupe 1 : Fête aquatique
» Intrigue VI => Groupe Boba

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: PODVALY ► Sous-sols-
Sauter vers: