FORUM FERME

 ::  :: KHLOPYA ► Rive nord :: Douma Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

9 mars 1930 - Etranges retrouvailles feat. Yegor Zaïtsev

avatar
Alexandra I. Ivanova
Elève à Koldovstoretz
Né(e) il y a : vingt-trois ans
, à : Saint-Pétersbourg
, mes proches me surnomment : Sasha
et pensent que je ressemble à : Margot Robbie.
Actuellement je suis : fiancée
, je suis : attirée par les hommes.
J'ai fait des études : à la défense magique.
, aujourd'hui je travaille en tant : qu'élève à Koldovstoretz.
Sans le cacher je soutiens : la Main Noire.
J'ai rédigé : 398
parchemins, et récolté : 14589
Dengi. Mon portraitiste s'appelle : Blondie (avatar) + cheap thrills (sign).
Dans la vie, je suis aussi : Maria G. Raspoutina, Kathleen M. Goustov.
Ma baguette est faite en : Palissandre des Indes et son coeur est en écaille de Zmey.
Mon niveau de combat est : 3.


Sacoche magique
Inventaire:
Voir le profil de l'utilisateur
http://koldovstoretz.forumactif.com/t97-fiches-de-rp-d-alexandra
12/6/2017, 19:40
       
étranges retrouvailles

   
-  Yegor Zaïtsev — Alexandra I. Ivanova -

   

IL EST APPARU DEVANT MOI, COMME UN MIRAGE, UNE ILLUSION. JE N'Y AI PAS TOUT DE SUITE CRU, SA PRÉSENCE ÉTAIT POUR LE MOINS IMPROBABLE DEPUIS CES ANNÉES OU NOUS NE NOUS SOMMES PAS VUS. POURTANT IL EST LA, BEL ET BIEN VIVANT.
La jeune femme retenait sa respiration avec difficulté, elle mordillait inconsciemment sa lèvre inférieure pour faire descendre son niveau de stress. Assise dans le bureau du responsable des carrières à la Douma, elle avait croisé ses jambes et ses mains étaient posées sur une lettre qui portait le caché des instances politiques du pays. Le dos droit, le menton redressé, ses iris azurées fixaient un tableau accroché au mur, qui représentait un joueur de quidditch très célèbre en Russie, son idole, Vladmir Pouchkinov. La vision de cette personnalité fit baisser la tension de son petit corps de femme, elle réussit à stabiliser sa respiration, un sourire vint se fondre dans le creux de ses lèvres. Le Quidditch était sa passion depuis qu'elle était enfant. Ce sport magique lui manquait depuis qu'elle avait déserté les bancs de l'équipe de Koldovstoretz pour des raisons organisationnelles, et plus récemment médicales. Ah. Sentir le vent vous fouetter le visage, le bruit des cognards qui sifflait tout près des oreilles, les cris de la foule, la saveur de la victoire. Les muscles de la jeune russe de détendirent. Alors qu'elle s'apprêtait à se relâcher et à s'adosser plus mollement contre le dossier de sa chaise, l'arrivée du responsable la sortit de sa rêverie et son sourire disparu pour laisser place à une mine sérieuse. "Mademoiselle Ivanova ?" Fit le vieil homme qui s'assit à son bureau, face à elle. Alexandra hocha de la tête, sans dire un mot. Il ouvrit un parchemin puis porta une petite paire de lunettes rondes sur son gros nez rougi par des années d'alcoolisme actif. "Je vois que vous avez postulé pour la brigade de police magique". Le vieux monsieur semblait hésitant, il leva ses yeux sur la frêle silhouette d'Alexandra, la moue dubitative. "Quel âge avez-vous Mademoiselle ?" Comme si cette question allait régler cette histoire d'embauche. « Vingt-trois ans, monsieur ». Sa voix ne tremblait pas, elle était franche, neutre, courtoise. "Mh". Sa réponse ne sembla pas rassurer le recruteur qui parcourut le dossier scolaire de la candidate.

"Quelles sont vos qualités ?" Il avait refermé le dossier d'un geste brutal. Enfoncé dans son fauteuil confortable, il s'alluma un cigare et se mit à tirer dessus à deux reprises. Une épaisse fumée malodorante s'envolait dans le bureau du recruteur, Alexandra masqua une grimace de dégoût en s'humectant les lèvres, elle lui répondit. « Je suis courageuse, combative et ... » Un instant d'hésitation plus tard, elle reprit. « Déterminée ». L'homme se gratta le menton avec sa main libre, il dégagea quelques cendres dans son cendrier en forme de vif d'or. "Je vois, et votre plus grand défaut ?" Le plus grand ? Devait-elle choisir dans la panoplie de défauts qu'on lui assignerait volontiers ? Alexandra leva les yeux sur le tableau derrière le gros steak affalé devant elle, elle ne mit pas longtemps avant de lui répondre. « Ma jeunesse ». L'homme éclata d'un rire gras à l'écoute de la réponse de la candidate. "Votre jeunesse ? Ah ah, c'est la première fois que j'entends ça". Il affichait un sourire, satisfait de voir que ne lui avait pas recommandé ce petit bout de femme, si frêle et si fragile, pour rien. Son tempérament l'intéressait, cette lueur qui brillait dans son regard azur pouvait bien s'harmoniser avec l'équipe qu'il avait formé. Le recruteur exhala une bouffée de fumée, il posa son cigare sur son cendrier. "Bien, fort bien". Il prit une plume, un morceau de parchemin vierge, et griffonna quelques mots de son écriture quasiment illisible. D'un coup de baguette magique, la lettre se replia et disparut en un "pop" sonore. Le vieil homme se retourna vers elle. "Lorsque vous aurez officialisé votre départ de l'école, envoyez-moi rapidement un hibou. Je vous présenterai à votre nouvelle équipe". Tous les deux se levèrent, ils se serrèrent la main, vigoureusement. Alexandra avait la poigne légère, lorsqu'il se rendit compte qu'il lui écrasait les jointures, il se ressaisit et lui tapota simplement le revers. "Félicitations Mademoiselle Ivanova".

Cela faisait maintenant une bonne heure que son entretien d'embauche était terminé. Alexandra traînait dans les couloirs du service de justice magique, satisfaite du dénouement, se remémorant chacun des mots qu'il avait prononcé. Peut lui importait au final, elle était prise dans le service pour lequel elle avait postulé. C'était magique. Sortie de l'école, son chemin serait tout tracé. Sa silhouette longiligne était recouverte d'une tunique neutre, une longue robe grise qui lui descendait jusqu'en dessous des genoux, un ruban noir entourait ses hanches délicates. Sa longue chevelure dorée pendait sur ses frêles épaules, à peine peignée, elle ondulait naturellement. Elle s'était apprêtée pour ce rendez-vous important, mais n'en avait pas trop fait pour éviter de paraître pour une midinette. La sorcière s'étira longuement, elle prit la direction de la sortie, ses talons claquaient sur le sol, on pouvait l'entendre marcher dans tout le service. La belle jeune femme pénétra dans l’ascenseur, elle était heureusement seule, et attendit que les portes se referment. Doucement, tout doucement. Au dernier moment, un homme la rejoint. Le choc.

Alexandra recula jusqu'à ce que son dos ne heurte la cabine de l'ascenseur. Ses prunelles s'écarquillèrent à la vue du sombre personnage qui se tenait devant elle. Yegor. Ancien rival et ennemi de ses années passées à Koldovstoretz. Que faisait-il ici ? L'épais manteau noir qu'il portait sur ses larges épaules ne la rassura pas, c'était celui de l'élite de la Main Noire, les plus fidèles serviteurs du maître et ses plus puissants duellistes. Alexandra referma sa bouche auparavant entrouverte, elle toisa de son regard sombre le sorcier. Une insulte, une bonne insulte bien vexante lui était soufflée par son esprit. Rien ne sorti de sa bouche, rien d'autre qu'un simple « Yegor ». Ses mains se refermèrent derrière elle sur la rambarde en cuivre. Son cœur avait raté quelques battements, son souffle s'était coupé lui aussi, il reprenait doucement. « Toi ... ici ... Quelle surprise ». Plus qu'une surprise, c'était un choc. Le bureau de la brigade de police magique était partagé avec celui du quartier de la brigade d'élite de la main noire, par manque de place et pour plus de cohésion entre les deux équipes. Tout ça n'était pas rassurant, le moins du monde. En plus, leur dernière rencontre à Koldovstoretz s'était soldée par un coup de poing dans le nez de Yegor, lancé après qu'il ait insultée la jeune femme devant un groupe d'élèves. Ce dernier ne devait pas garder un excellent souvenir de la ravissante jeune femme qui se tenait devant lui.

code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 1089 WORDS.



take my hands
let me see our future.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Sujets similaires
-
» Moment détente et retrouvailles Feat Brooke D.
» Retrouvailles [Feat Thomas]
» Tristes ou heureuses retrouvailles ? [Feat. Hyo Jin Lee]
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: KHLOPYA ► Rive nord :: Douma-
Sauter vers: